ANALYSE DE SANG

Les cellules sanguines : les hématies (globules rouges) et les leucocytes (globules blancs) naissent dans la moelle osseuse, tout comme les plaquettes. Ces cellules, dont les caractéristiques et les fonctions sont différentes, proviennent toutes d'une seule cellule souche dite totipotente (apte à former tous les tissus). Sous l'influence de facteurs de croissance spécifiques, cette cellule souche va donner des cellules souches spécialisées chacune dans la production à un rythme effréné d'un des différents éléments du sang. Chaque jour, notre moelle osseuse fabrique 200 milliards de globules rouges et 10 milliards de globules blancs.

Numération de la formule sanguine (NFS)
C'est l'un des examens les plus prescrits pour évaluer les maladies inflammatoire, infectieuses ou anémie.

Composant sanguin Valeurs normales Causes de diminution Causes d'augmentation
Hématies (globules rouges) Nombre de globules rouges : de 4 à 6 millions/mm3 selon l'âge Anémie Polyglobulie : augmentation de la viscosité du sang (tumeur du rein, bronchite...)
Hématocrite Volume globules rouges/volume de sang : hommes : de 40 à 54 %
femmes de 35 à 47 %
Anémie (cet examen confirme le précédent) Polyglobulie (comme examen précédent)
Hémoglobine Protéine qui donne sa couleur au sang et véhicule l'oxygène dans le sang : de 115 à 170g/l Anémie, hémorragie Polyglobulie
Leucocytes (globules blancs) Nombre de globules blancs : de 4000 à 10000/mm3 Certains traitements médicamenteux, une chimiothérapie agressive Infections bacteriennes, tabagisme. rarement, leucémie ou maladies tumorales

Formule leucocytaire
Elle permet d'évaluer le nombre de globules blancs de chaque famille

Composant sanguin Valeurs normales Causes de diminution Causes d'augmentation
Polynucléaires neutrophiles de 1700 à 7500/mm3 Infections virales, chimiothérapie, médicaments Infections bactériennes, tabagisme, inflammations, corticoïdes
Polynucléaires éosinophiles de 0 à 600/mm3 Aucune Parasitoses, allergies
Polynucléaires basophiles de 0 à 200/mm3 leur fonction est mal connue. Certaines maladies comme l'hypothyroidie, les hyperlipidémies sévères et les leucémies myéloïdes peuvent en faire augmenter le nombre
Lymphocytes : lymphocytes B, lymphocytes T, les cellules NK (cellules tueuses) de 500 à 4500/mm3 Maladie virale, déficit immunitaire Maladie bactérienne, tumeur
Monocytes de 200 à 1000/mm3 Fatigue Infections bénignes ou sanguines, mononucléose

Vitesse de sédimentation (VS)
Vitesse de séparation des globules rouges du plasma

Composant sanguin Valeurs normales Causes de diminution Causes d'augmentation
Globules rouges et plasma Hommes : égale à l'âge divisé par 2
Femmes : égale à l'âge + 10 divisé par 2
Aucune Processus inflammatoire, maladie infectieuse

Numération des plaquettes
Mesure des plaquettes qui permettent la coagulation du sang

Composant sanguin Valeurs normales Causes de diminution Causes d'augmentation
Plaquettes (thrombocytes) de 150 000 à 450 000/mm3 Saignements, hémorragie, maladies du sang héréditaires courantes en Afrique et aux Antilles Inflammation, ablation de la rate, maladies du sang, thrombose (caillot)

 

Biochimie
Analyse des constituants du plasma (liquide dans lequel baignent les cellules sanguines)

Composant sanguin Valeurs normales Causes de diminution Causes d'augmentation
Glycémie à jeun, glucose de 0,8 à 1,2 g/litre Hypoglycémie, mauvaise alimentation Diabète (le résultat doit être vérifié deux fois)
Cholestérol de 1,8 à 2,4 g/litre Début de grossesse (1er trimestre), dénutrition Risque d'artériosclérose. Résultat à confirmer
Triglycérides de 0,5 à 1,5 g/litre Insuffisance hépatique, malnutrition Facteurs génétiques, excès alimentaires
Créatine Substance azotée révélatrice du fonctionnement des reins : 7 à 13,6 mg/l ou 50 à 120 micromoles/litre Aucune Insuffisance rénale
Acide urique Acide éliminé dans les urines : 120 à 420 micromoles/litre (20 à 70 mg) Aucune Calculs rénaux, insuffisance rénale, crises de goutte